Agence de communication Web 6www.net

25 Fév
2014

Avec l’agence de web marketing et de communication 6WWW, vous avez l’opportunité de propulser votre site internet dans les sommets des résultats de recherches grâce à son agence de référencement web seoh.fr ou d’en créer un avec le service de création de sites web toutsimple.fr.

    Pages à consulter :
  1. Alternative à Google Analytics 4 : la solution conforme RGPD Matomo : Matomo, l’alternative à Google Analytics 4 Vous possédez un site internet et vous souhaitez savoir comment les utilisateurs interagissent avec lui ?  Pour y parvenir, les outils d’analyse de données sont vos meilleurs alliés. Aujourd’hui, l’acteur le plus connu est Google Analytics. Mais il est loin d’être le seul à vous aider à mieux comprendre et utiliser vos données. Il existe en effet sur le marché plusieurs alternatives à Google Analytics, comme Matomo. Alors, quels sont les atouts de ces solutions ? Matomo Vs Google Analytics : lequel remporte le match de la conformité avec le RGPD ? Notre agence RGPD vous dit tout ! Google Analytics illégal En février 2022, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) annonçait la mise en demeure d’un gestionnaire de site internet en raison de son utilisation de Google Analytics. La raison ? L’outil ne respecte pas le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), puisqu’il transfert les données des internautes européens vers les États-Unis, violant ainsi les articles 44 du RGPD. Avec Google Analytics, les informations personnelles des internautes ne sont alors pas assez protégées des services de renseignements américains. D’où la fameuse extrapolation comme quoi « Google Analytics est illégal » lorsque l’on parle du sujet Google Analytics RGPD. Dès lors, Google a développé GA4 (Google Analytics 4) et annoncé, pour 2023, la disparition de la version Google Analytics 3 ou Universal Analytics. À partir du 1er juillet 2023, les entreprises ne pourront plus collecter les données des utilisateurs via Universal Analytics. Et à partir de janvier 2024, toutes les données antérieures récoltées seront effacées. Les sociétés pourront alors compter sur Google Analytics 4, une version  jugée plus respectueuse de la confidentialité des visiteurs. Le suivi des données sera amélioré pour être davantage en conformité avec le RGPD : Un mode de consentement est disponible : il permet au visiteur de choisir entre la collecte des données liée à l’analyse ou aux publicités ; GA4 anonymise, masque et ne stocke plus les adresses IP ; Le temps de conservation est réduit: avec Universal Analytics, il était possible de choisir une période de conservation des données allant jusqu’à 64 mois. Dans GA4, les entreprises n’ont que deux options : 2 mois ou 14 mois ; Google Analytics 4 permet de supprimer les données d’un utilisateur spécifique.   Matomo vs Google Analytics Matomo est une plateforme d’analyse web qui était auparavant connue sous le nom de Piwik Analytics. C’est une plateforme d’analyse open source, ce qui signifie qu’elle est maintenue et mise à jour par la communauté des utilisateurs. Cet outil est dans sa liste officielle des solutions identifiées par la CNIL comme RGPD-friendly. Il permet de suivre les visites sur votre site web et vos applications. Matomo dispose d’une version SaaS hébergée en Allemagne, et chacune de ses fonctionnalités est tout particulièrement étudiée pour être aux normes du Règlement Général sur la Protection des Données. L’outil offre des fonctionnalités natives qui vous permettent d’anonymiser et de pseudonymiser automatiquement les adresses IP des utilisateurs du site internet. Grâce à cet aspect, le caractère personnel des données comme stipulé par le RGPD est protégé. Vous l’aurez compris, dans le match Matomo VS Google Analytics, l’outil au nom japonais gagne un point crucial ! Par ailleurs, Matomo indique que données collectées via le site internet ne sont pas transmises et restent entièrement chez le gestionnaire. Dès lors, vous avez la possibilité de déterminer les centres de données où les informations seront stockées. L’outil Matomo dispose également d’une boutique qui vous permet d’acheter des plug-ins pour faire évoluer ses fonctionnalités. L’occasion pour vous de suivre plus précisément le comportement de vos visiteurs, tout en garantissant leur anonymat. Notez par ailleurs que l’outil promet une mise à jour automatique en cas d’évolution du RGPD grâce à un gestionnaire avancé. Tous les outils Google sont compatibles avec Matomo, Google Ads inclus. Vous pouvez gérer vos campagnes publicitaires et améliorer votre référencement payant depuis l’outil. Enfin, avec Matomo, vous n’avez pas besoin de consentement de cookies. Dès son installation, l’outil vous permet de choisir la méthode de collecte des données. La plus classique est celle proposée par la plupart des outils analytiques : une balise JavaScript à intégrer sur le front-end du site. En choisissant Matomo, vous optez pour un outil déjà respectueux des dispositions du RGPD, et ne perdrez pas de temps à mettre en place les paramètres requis par la règlementation européenne. Et cerise sur le gâteau ? avec Matomo, vous allez pouvoir importer vos data Google Analytics dans votre nouveau compte Matomo Analytics. Ainsi, vous ne perdrez aucun historique et vous pérenniserez toutes vos données et statistiques de trafic. Que demander de plus ? Vous pouvez également consulter l’ensemble des avantages qu’offre l’outil d’analyse Matomo par rapport à Google Analytics directement sur leur site web. Tactee : une agence de mise en conformité RGPD Maintenant que vous avez saisi que Matomo est l’Alternative (avec un A majuscule !) qui s’offre à vous pour sortir de Google Analytics et être conforme RGPD, il faut encore en assurer le déploiement et gérer la pérennisation de vos data Google Analytics, ce qui n’est pas une mince affaire. Pour mener à bien cette mission et opter pour la meilleure solution de collecte de données qui respecte le RGPD, tournez-vous vers une agence de mise en conformité de confiance. Tactee est une entreprise experte dans l’accompagnement de l’implémentation d’outils de mesure d’audience comme Matomo Analytics et de gestion de balises comme Matomo Tag Manager (l’équivalent de Google Tag Manager) pour les sites web. Avec nous, vous aurez la garantie de faire remonter l’ensemble de vos conversions afin de tracker vos précieux leads et leur provenance. En vous tournant vers une équipe de professionnels comme Tactee, vous êtes certain de choisir les meilleures options pour la collecte des données de vos visiteurs. Cela sera pour vous l’occasion d’améliorer efficacement votre croissance : respecter le RGPD est une opportunité pour votre entreprise de renforcer son capital confiance auprès des clients. En inspirant confiance, vous pourrez également gagner de nouveaux marchés, et fidéliser votre clientèle existante.   Vous souhaitez être conforme RGPD ? Nos consultants vous accompagnent dans la sortie de Google Analytics et le déploiement de Matomo sur votre site web. Prenez rendez-vous L’article Alternative à Google Analytics 4 : la solution conforme RGPD Matomo est apparu en premier sur tactee Agence web.
  2. Google Universal Analytics illégal, GA4 et RGPD : Google Universal Analytics illégal, GA4 et RGPD Le 10 février 2022, la CNIL a mis en demeure plusieurs organismes utilisant Google Analytics. La raison ? Cet outil d’analyse transfert les données des internautes européens vers les États-Unis, violant ainsi les articles 44 du RGPD. En effet, dans ce pays, les données ne bénéficient pas d’une protection suffisante au regard du règlement européen. Alors, pourquoi Google Analytics est-il illégal ? Que propose GA4 (Google Analytics 4) ? Notre agence de mise en conformité RGPD vous en dit plus ! Google Analytics illégal Après l’organe de régulation autrichien en matière de protection des données, c’est désormais au tour de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) d’estimer que l’utilisation de Google Analytics enfreint le RGPD. En effet, l’outil transmet les données personnelles des utilisateurs aux Etats-Unis : un transfert de données considéré comme illégal. Récemment, la CNIL a ordonné à plusieurs exploitants de sites internet français de cesser d’utiliser Google Analytics dans les conditions actuelles (voir l’article du JDN pour plus de détails sur ces interpellations) . Les exploitants étaient tenus d’utiliser un autre outil qui ne transfère pas de données personnelles vers les Etats-Unis. Pour répondre aux exigences européennes, Google a mis en place des mesures qui permettent de réglementer le transfert de données de Google Analytics vers les Etats-Unis, notamment en déployant GA4.   La version 4 de Google Analytics Disponible depuis octobre 2020, le successeur d’Universal Analytics, GA4 est présenté comme conforme à la loi informatique et liberté. Avec GA4 (Google Analytics 4), Google affirme que les données d’analyse des clients européens resteront localisées en Europe. L’objectif de ce nouvel outil ? Donner les moyens aux entreprises de contrôler, limiter et monitorer les transferts de données dans ou en dehors de l’Union européenne. Google compte également améliorer la gestion de la localisation des données hébergées dans Workspace par pays. Par ailleurs, il souhaite que le pilotage des droits d’accès aux contenus hébergés dans ses data centers européens soit effectué selon l’origine des utilisateurs. Notez qu’en juillet 2023, Universal Analytics sera définitivement abandonné au profit de GA4. Il sera donc essentiel, pour les entreprises, de réaliser la migration de leur compte Analytics et de leurs plans de marquage (tracking) de Google Tag Manager vers ce nouvel outil : un chantier de grande ampleur, particulièrement chronophage, et pour lequel il sera fondamental de vous faire accompagner pas à pas. Par ailleurs, il est important de préciser que GA4 n’est aujourd’hui pas davantage légal que Universal Analytics : pour les entreprises, il s’agit là d’une occasion de stopper à la fois l’utilisation de Google Analytics et de se tourner vers d’autres solutions de mesure de statistiques RGPD compliant. L’objectif ? Vous conformer à la loi RGPD, afin de mieux gérer et comprendre vos données. En tant qu’agence experte sur le sujet, nous vous recommandons Matomo comme alternative Google Analytics RGPD compliant, mais pour faire les choses dans les règles de l’art et s’assurer la bonne migration de l’outil Google vers Matomo ainsi que la pérennisation de vos data analytics, mieux vaut vous entourer de professionnels chevronnés ! Tactee : des solutions afin d’assurer votre mise en conformité RGPD L’agence de mise en conformité RGPD Tactee propose des solutions sur mesure afin d’accompagner ses clients dans la migration de leurs systèmes de mesures de statistiques sur leurs sites web. En mettant en place votre conformité RGPD, l’équipe vous guide vers vos objectifs de croissance : Renforcez la confiance au sein de votre organisation : lorsqu’un internaute consent à vous laisser utiliser ses données personnelles, il vous fait confiance afin que vous utilisiez ses informations à bon escient. En respectant les dispositions du RGPD, vous améliorez alors votre image de marque. Améliorez votre efficacité commerciale: en suivant le RGPD, vous mettez à jour régulièrement les données de vos clients. Cela vous permet de gagner en productivité, mais également d’augmenter votre chiffre d’affaires. Assurez une meilleure gestion de votre entreprise : le RGPD préconise de ne conserver que les données réellement utiles à l’entreprise. Grâce à cette pratique, vous améliorez la qualité de votre base de données: pour booster l’efficacité de vos opérations commerciales, c’est la clé ! Renforcez la sécurité des données de votre entreprise : les organisations sont confrontées presque quotidiennement à des tentatives de corruption ou de vol de leurs données. C’est pour cette raison qu’il est primordial de protéger les informations personnelles de vos clients. Grâce à cette protection des données et à la facilité d’accès, vous développez plus sereinement et plus efficacement votre entreprise. Rassurez vos interlocuteurs afin d’améliorer votre croissance : l’application du RGPD est un véritable avantage concurrentiel, qui vous aidera à vous démarquer efficacement sur le marché !   Vous souhaitez être conforme RGPD ? Nos consultants vous conseillent dans le déploiement d'une solution RGPD pour votre site web. Prenez rendez-vous L’article Google Universal Analytics illégal, GA4 et RGPD est apparu en premier sur tactee Agence web.
  3. Facebook met le paquet sur le Live Shopping : Le live shopping Facebook constitue un moyen interactif de vendre vos articles, d’interagir directement avec les spectateurs et d’attirer des clients potentiels, le tout en temps réel. Lorsque vous vendez vos produits via le shopping en direct sur Facebook, vous mettez en avant vos produits et en faites la promotion lors d’un stream en direct. Une fois que vous avez listé les produits à présenter dans la vidéo de shopping en direct dans le Gestionnaire des ventes, vous pouvez lancer un direct directement depuis votre Page Facebook sur votre ordinateur ou votre appareil mobile.   Faire du live shopping, ok. Mais pourquoi ? Pour recréer l’environnement de vente en magasin Avec le live shopping, l’utilisateur bénéficie d’une expérience d’achat en direct au sein de laquelle il peut intervenir pour poser des questions par exemple.  D’ailleurs, comme en magasin, au moment du live shoping Facebook, il peut observer le produit sous tous les angles et bénéficier de conseils en temps réel ! Certaines marques poussent le parallèle avec l’univers physique en permettant à ses vendeurs et vendeuses de donner des conseils en direct, ce qui est vraiment pratique. Tous ces éléments permettent de profiter d’une expérience authentique qui reproduit les conditions de l’achat compulsif. Pour accéder à des communautés bien précises En utilisant des influenceurs, le live shopping permet aux utilisateurs d’accéder à un produit sans aucun effort. En effet, en demandant à une personne de présenter son produit en direct, les annonceurs profitent de la communauté de celle-ci. Cette pratique peut donc s’avérer avantageuse pour mieux gérer vos campagnes Facebook et réaliser une percée commerciale sur une certaine cible ! Pour travailler sa notoriété de marque À la base, les live streams sont faits pour divertir un public. Cet aspect « entertainment » se retrouve dans le live shopping : c’est un format attrayant. Regarder une personne utiliser un produit en direct, tout en décrivant les caractéristiques du produit, présente plusieurs avantages. Cela permet : de se démarquer de la concurrence de se construire une identité de marque forte et unique. Le produit n’est donc pas la seule chose qui motive le visionnage de la vidéo : elle constitue un objet de divertissement !   Comment faire un bon live shopping Facebook ? Diffusion Lancez vos directs toujours à la même heure. Vos vidéos de shopping en direct sont comme une émission de télé diffusée le même jour et à la même heure chaque semaine. Si vous indiquez aux internautes quand et où regarder vos vidéos de manière claire et fiable, ils sauront vous retrouver plus facilement, ce qui va augmenter le nombre de vues sur vos streams au fil du temps. Test Faites un essai avant de lancer votre premier stream en direct officiel. Promotion Faites la promotion de vos streams de shopping en direct. Annoncez-les en avance sur votre Page afin de susciter l’engouement pour vos vidéos en direct !</br> Interactions Interagissez activement et directement avec les spectateurs lors de votre live shopping Facebook. Les vidéos en direct permettent d’interagir avec les spectateurs à propos de vos produits. Pendant votre stream, indiquez-leur qu’ils peuvent commenter la vidéo ou vous envoyer un message direct via Messenger. Répondez aux commentaires et aux réactions des internautes en temps réel. Creation libre Laissez libre cours à votre créativité pendant le stream en direct. Le shopping en direct vous offre toute la flexibilité et la liberté de vous exprimer et de représenter votre entreprise. Lancez un jeu, faites la démonstration de vos produits ou demandez simplement comment se passe la journée de vos spectateurs afin qu’ils se sentent impliqués dans la vidéo. Faire preuve de pédagogie Au cours du stream en direct, répétez les informations importantes.  Seul(e) c’est bien, en duo c’est encore mieux ! Essayez d’être accompagné(e) pendant votre direct. Une autre personne peut vous être utile derrière la caméra pour vous prêter main forte avec les produits, les commentaires et les messages. Par ailleurs, un direct à deux peut être plus sympathique. Vous pourrez discuter ou plaisanter ensemble en direct au moment de votre Live Shopping Facebook ! Keep in touch Après le stream en direct, recontactez les spectateurs qui vous ont envoyé un message ou un commentaire. En continuant à interagir avec eux, vous êtes plus susceptibles d’en faire de nouveaux clients. Plus de vues ! Publiez vos vidéos en direct sur votre journal. Plutôt que de supprimer vos vidéos en direct, ajoutez-les à votre journal pour générer des vues auprès de nouveaux visiteurs.    Votre site web n'est pas assez performant ? Nos consultants vous conseillent dans l'optimisation, la maintenance et l'évolution de votre site et son parcours client. Faire un audit L’article Facebook met le paquet sur le Live Shopping est apparu en premier sur tactee Agence web.
  4. L’intention de recherche en SEO, en quoi est-ce important ? : Plus qu’un moteur de recherche, Google se veut aujourd’hui être un moteur de réponse. Comme chaque année, il apporte des mises à jour importantes à ses algorithmes en vue de satisfaire au mieux les internautes. Pour se classer en première page des résultats de recherche du géant de l’internet, produire du contenu optimisé avec des mots-clés (keywords) pertinents ne suffit plus. Désormais, connaître et répondre à l’intention de recherche se présente comme un des facteurs de positionnement à privilégier en matière de référencement naturel. Bien entendu, il faut toujours choisir les bons mots-clés, miser sur des mots-clés de longue-traîne (peu concurrentiels) et utiliser des outils SEO. De quoi s’agit-il ? Pourquoi l’intention de recherche est-elle importante pour le référencement de votre site internet ? Comment l’optimiser ? L’agence de référencement web Tactee fait le point sur les éléments clés à retenir sur l’intention utilisateur. Qu’est-ce que l’intention de recherche ? L’intention de recherche désigne la raison pour laquelle un utilisateur effectue une requête sur des outils de recherche comme Google. Ce dernier propose ensuite des résultats en rapport avec cette intention : Passer commande en ligne. S’informer sur un sujet précis. S’abonner à un service. Se connecter sur un site particulier…   Par exemple, si un internaute tape « voiture occasion paris » sur Google, c’est probablement qu’il est en recherche d’une nouvelle voiture qu’il souhaite acheter. Il recherche les bons plans proposés dans sa ville à travers des sites de vente auto entre particuliers. Mais a contrario, il y a de fortes chances que l’intention de recherche de ces internautes ne soit pas de lire des articles informatifs sur l’univers économique de la voiture d’occasion dans la capitale. L’idée consiste donc à déterminer ce que l’utilisateur recherche réellement en fonction des mots ou expressions clés tapés. Concrètement, Google privilégie en effet les pages web qui proposent des contenus répondant parfaitement à l’intention utilisateur. Il faut donc y répondre également.   Quels sont les différents types d’intention utilisateur ? On distingue quatre types d’intention utilisateur : requêtes d’information, requêtes de navigation, requêtes commerciales et requêtes transactionnelles. Recherches informatives Les requêtes d’information aident l’internaute à trouver des informations sur sujet précis. Elles sont généralement formulées sous forme de question : Qu’est-ce qu’une intention de recherche ? Comment optimiser son référencement naturel ? Pourquoi faire appel à une agence SEO ? Bien que ce type d’intention de recherche soit facile à détecter, il existe des cas particuliers où l’utilisateur ne tape pas des questions. Par exemple « guide de référencement Google », « guide de référencement WordPress », etc. Recherches de navigation Comme leur nom l’indique, les recherches navigationnelles sont effectuées par des internautes qui connaissent déjà les sites qu’ils souhaitent consulter. Les requêtes peuvent se concentrer sur des catégories spécifiques d’un site web comme le blog, la page contact, le réseau social de la marque… Les requêtes de navigation impliquent parfois des recherches qui portent sur des noms de produits, de services ou de marques. Par exemple « Audit SEOh », « Optimisation de site SEOh », « LinkedIn SEOh »… Recherches commerciales Liées aux recherches informatives et transactionnelles, les requêtes commerciales favorisent la prise de décision de l’internaute. Elles l’aident à choisir la solution la plus adaptée à sa recherche à travers la comparaison de produits ou de services. Les recherches commerciales peuvent se présenter sous forme de « comparateur » ou « guide ». Des exemples de requêtes avec une intention commerciale : « Référencement naturel VS référencement payant », « Meilleures agences SEO », « Guide d’achat climatiseurs »… Recherches transactionnelles L’utilisateur effectue des requêtes transactionnelles lorsqu’il est proche de la fin du processus d’achat. Certains indices permettent de détecter facilement ce type de recherche : Acheter Acheter en ligne Bon de réduction Pas cher… Les recherches transactionnelles incluent généralement des termes relatifs au prix, à l’achat, au lieu d’achat du produit de type « magasin de climatiseur à Paris ». Quel est l’intérêt de l’intention utilisateur pour le SEO ? Grâce à l’intelligence artificielle, les algorithmes des moteurs de recherche sont de plus en plus intelligents. Il leur est ainsi possible de déterminer plus aisément l’intention utilisateur. À cet effet, il n’est plus question de proposer de simples contenus dépourvus de qualité, comme c’était souvent le cas auparavant pour certains sites bien placés. Dans votre stratégie de référencement organique (SEO), vous devez désormais privilégier l’intention de recherche pour plusieurs raisons : Répondre aux besoins de votre public cible: le fait de proposer un contenu de qualité qui correspond parfaitement à l’intention de recherche de l’utilisateur augmente sa satisfaction, et donc les chances de clics. Optimiser votre image de marque: en proposant du contenu adapté aux attentes des utilisateurs, vous mettez en valeur votre entreprise. Après une première expérience positive, les internautes sont susceptibles de revenir sur votre site. Capter un trafic qualifié pour la conversion: l’intention de recherche constitue un excellent outil pour suivre l’utilisateur tout au long de son processus d’achat. En lui proposant un contenu adapté, vous pouvez le suivre depuis la première recherche d’information à l’acte d’achat, voire après l’achat. Comment répondre à l’intention de recherche de son public cible ? Savoir pourquoi l’intention utilisateur est importante en SEO est une chose, comment la mettre en pratique en est une autre. Voici quelques méthodes efficaces pour répondre à l’intention de recherche de votre public cible. Analyser la 1ère page de Google pour identifier le contenu adapté Il n’y a pas mille façons d’identifier l’intention utilisateur que de taper le mot-clé sur Google. Vous devez ensuite analyser les 10 premiers résultats page par page pour déterminer les types de sujet et de contenu proposés. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter : « Autres questions posées »: lorsque cette réponse apparait sur le résultat de recherche (SERP) de Google, la requête est plutôt informative. « Carrousel de produit »: si le résultat affiche un carrousel de produit, il pourra s’agir d’une requête transactionnelle. Ces indices ne sont pas toujours infaillibles, d’où l’importance de réaliser une étude approfondie des meilleurs résultats proposés par Google. Le référencement local est aussi important. En effet, des requêtes localisées comme « pizzeria à Paris » vous présenteront essentiellement des résultats en lien avec la zone concernée. La mise en avant de Google Maps dans les premières positions souligne ce fait. Pour chaque requête locale, il faut taper le mot-clef dans la barre de recherche de Google et consulter les sites des concurrents pour estimer l’intention de recherche qui domine et à laquelle il est pertinent de chercher à répondre. Consulter « Autres questions posées » et « Recherches associées » dans Google Google propose généralement quelques options de réponse pour certaines requêtes posées. Il s’agit notamment de People Also Ask (autres questions posées) et Related Search (recherches associées). Ces deux fonctionnalités vous permettent de mieux déterminer l’intention de recherche de votre public cible. Imaginons que votre entreprise vend des machines à jus et que vous souhaitez vous positionner sur la requête « extracteur de jus ». Voici les résultats proposés par Google : « Carrousel » : « Autres questions posées » : « Recherches associées » : Les « Recherches associées » de Google vous proposent plusieurs choix de sujets que vous pouvez traiter et publier sur votre blog. La fonctionnalité « Autres questions posées » vous donne également des idées de contenu intéressantes pour attirer l’attention de l’utilisateur. Pour optimiser votre stratégie de contenu, n’hésitez pas à faire appel à une agence de communication digitale. Chez Tactee, nous disposons d’une équipe spécialisée dans la création de contenu web orienté SEO et intention de recherche. L’article L’intention de recherche en SEO, en quoi est-ce important ? est apparu en premier sur tactee Agence web.
  5. Top 10 des éléments à optimiser pour le Quality Score : Le Quality Score (Score de qualité) est un concept majeur de Google Adwords. En d’autres termes, de bons scores de qualité vous permettront de payer moins cher vos clics. Votre mission consiste donc à obtenir le meilleur Quality Score possible, tant les avantages sont nombreux. En outre, en plus de payer moins cher les clics, vos annonces seront davantage diffusées, mieux placées, et donc, votre retour sur investissement sera meilleur.  Et pour améliorer le Quality Score, il est fortement conseillé de confier la gestion de vos campagnes SEA à une agence spécialisée.   Top 10 des conseils pour améliorer le Quality Score Choisir des mots clés ciblés Les mots clés ciblés ont des taux de clics supérieurs aux mots clés génériques. Si vous vendez des claviers d’ordinateurs USB, vos annonces auront des CTR supérieurs pour le mot clé « achat clavier USB » que pour la recherche « clavier ».   Éviter les mots-clés générant beaucoup d’impression et un CTR trop faible Ce 2ème conseil est dans la lignée du 1er. Les mots clés génériques, étant par définition génériques, auront la fâcheuse tendance à enregistrer de faibles CTR.   Rédaction des annonces Dans les pistes présentées par Google Adwords, il y avait le critère « pertinence de l’annonce ». Si vous êtes capables de créer des annonces pertinentes et cohérentes avec votre mot clé, vous aurez fait un grand pas en avant pour obtenir des scores de qualité élevés. Par contre, pour créer des annonces pertinentes et cohérentes avec vos mots clés, vous devrez avoir une campagne correctement structurée. Et pour optimiser ses campagnes Google, rien ne vaut l’expertise d’une agence spécialisée SEA.   Extensions d’annonces Les extensions d’annonces vous seront très utiles pour améliorer votre Quality Score et ce, pour 2 raisons importantes : Les performances présumées de vos extensions d’annonces sont prises en compte dans le calcul du score de qualité. Autrement dit, si vous avez des extensions d’annonces, et de surcroît des extensions d’annonces efficaces, alors, votre score de qualité augmentera. La présence d’extensions d’annonces améliore le CTR de vos annonces. En rendant plus visibles vos annonces, les extensions d’annonces augmenteront vos taux de clics, qui, vous le savez bien maintenant, est le critère n°1 du calcul du score de qualité.   Testez vos annonces Inutile de vous demander comment rédiger une annonce qui pourrait obtenir un excellent taux de clic. Le plus simple et le plus efficace est de tester plusieurs annonces. Ainsi, au bout de quelques jours ou semaines, vous serez en mesure de voir quelle est l’annonce qui a le meilleur taux de clic.    Travaillez la pertinence de vos pages de destination La page de destination de votre annonce doit être pertinente et cohérente avec votre mot clé et votre annonce.   Favorisez l’analyse de votre page Pour que Google Adwords puisse savoir si votre page de destination est pertinente, il est indispensable que les robots de Google puissent lire facilement le contenu de vos pages.   Soyez transparent Google Adwords n’aime pas les sites « louches », qui cachent leur identité ou qui n’informent pas les internautes sur l’utilisation des informations confidentielles.   Navigation Pour que Google soit satisfait, il faut donner la possibilité à vos internautes de naviguer dans d’autres sections de votre site.   Temps chargement de la page Google est très à cheval sur l’expérience de navigation des internautes. Alors, une bonne expérience de navigation se concrétise également par une page de destination qui se charge vite. Si votre page de destination se charge rapidement, ce sera un léger plus pour votre quality score (à noter que ce sera également un plus – mais cette fois-ci un grand plus – pour le taux de conversion de votre campagne).   Votre site web n'est pas assez performant ? Nos consultants vous conseillent dans l'optimisation, la maintenance et l'évolution de votre site et son parcours client. Faire un audit L’article Top 10 des éléments à optimiser pour le Quality Score est apparu en premier sur tactee Agence web.
  6. Core Web Vitals : lancement prévu en mai 2021 : Chaque nouvelle année s’accompagne de son lot de changements chez Google. En effet, le géant de l’internet vise à apporter plus de réponses aux besoins d’informations des internautes. Sachant que celles-ci doivent être à la fois qualitatives, pertinentes et fournies rapidement aux visiteurs. Pour atteindre son objectif, celui qui veut devenir un véritable « moteur de réponses » met à jour régulièrement son algorithme de ranking. Certaines mises à jour (MàJ) comme les Core Updates apportent des améliorations importantes, que les propriétaires de sites internet ne doivent pas négliger. La MàJ que nous allons développer dans les lignes suivantes impacte le référencement web naturel (SEO) de nombreux sites internet. La firme de Mountain View a révélé que son algorithme prendra en compte de 3 nouveaux signaux liés à l’UX à partir de mai 2021, c’est le programme Core Web Vitals. Core Web Vitals : de quoi s’agit-il ? Le Core Web Vitals est un nouveau programme du moteur de recherche américain qui intégrera bientôt son algorithme de classement de sites web. Il repose sur 3 principaux indicateurs liés à l’expérience utilisateur (UX), à savoir : Le Largest Contentful Paint (LCP) : temps de chargement de la page. Le First Input Delay (FID) : la réactivité. Le Cumulative Layout Shift (CLS) : la stabilité visuelle d’une page.     Chez Google, le mot d’ordre est l’amélioration de l’expérience des utilisateurs. Il n’est donc pas étonnant que ces 3 signaux deviennent de réels critères de positionnement sur le moteur de recherche américain. D’ailleurs, le temps moyen passé sur un site et le taux de rebond d’une page ont un lien direct avec ces données. Concrètement, une page qui tarde à charger occasionnera un taux de rebond élevé. Il en sera de même pour une page qui affiche des contenus visuels susceptibles de gêner l’internaute. Pour rappel, Google avait déjà pris des mesures appropriées en valorisant les sites responsives pour s’afficher dans les Top Stories sur mobile. Il avait même exigé la mise en place du format AMP afin de classer les articles en haut de ses SERPs lors d’une recherche d’articles d’actualité. Intégration de 3 nouveaux signaux UX : LCP, FID et CLS Ces 3 signaux ne sont pas totalement nouveaux, car vous pouvez les retrouver sur certaines plateformes d’analyse de pages web comme l’outil Google PageSpeed Insights. Ce dernier vous permet par exemple d’obtenir des conseils ou des informations sur les éventuels problèmes liés à la vitesse de chargement de votre page. Connaître ces indicateurs vous permettra de faire grimper chaque page de votre site web dans les premiers résultats sur les pages de résultats de recherches, au regard de mots-clés courts ou de longue-traîne.   A l’instant T, le site de la SNCF accuse un peu de retard. Largest Contentful Paint (LCP) Il s’agit du temps de chargement nécessaire à l’affichage complet du contenu principal que l’utilisateur voit en premier sur son écran (celui qui est situé au-dessus de la ligne de flottaison). À ne pas confondre donc au temps de chargement définitif de la page tout entière. Google prend en compte le chargement du texte, des images et des vidéos. Selon lui, un bon LCP n’excède pas les 2,5 secondes et un mauvais LCP va au-delà de 4 secondes. Ce facteur de performance est important dans la mesure où le nombre de mobinautes augmente chaque jour. D’autant plus que les utilisateurs ne disposent pas toujours d’une connexion internet fiable pour télécharger rapidement le contenu des pages de votre site. La plupart des sites actuels ont un mauvais LCP (plus de 4 secondes), générant ainsi une perte de trafic importante. Face à ce constat, le programme Core Web Vitals pourra nuire au référencement naturel de certains sites si leur propriétaire ne prend pas les mesures nécessaires. First Input Delay (FID) Il s’agit du délai nécessaire à l’interaction de l’internaute avec la page qu’il consulte et le temps où le navigateur envoie une réponse à cette interaction. Plusieurs éléments sont pris en compte par cette métrique tels que la pression de touches, le toucher sur l’écran ou encore les clics. Pour Google, un bon FID est inférieur à 100 ms alors qu’un mauvais FID dépasse les 300 ms. Grâce à ce facteur, l’utilisateur peut avoir une première impression sur la qualité et la fiabilité du site. Si la page met du temps à interagir, il risquera d’abandonner le site et de ne plus y revenir. Cumulative Layout Shift (CLS) Cette métrique permet de mesurer la fréquence à laquelle les internautes rencontrent des changements brusques de mise en page. Le CLS tient compte du déplacement de tous les éléments se trouvant entre deux frames sur la page. Pour Google, un bon CLS est inférieur à 0,1 et un mauvais CLS est supérieur à 0,25.     Le Core Web Vitals impacte-t-il sur le classement de mon site ? Le lancement du programme Core Web Vitals est prévu en mai 2021. Mais une multitude de sites web ne sont pas encore optimisés pour cette nouvelle mise à jour. Selon Google, ces 3 signaux impactent peu le positionnement des sites dans ses résultats de recherche (SERP). Contrairement aux idées reçues, le géant de l’internet n’a pas l’intention de pénaliser les sites internet ayant une mauvaise expérience utilisateur.  Il souhaite plutôt gratifier ceux qui prennent soin de respecter ces nouveaux signaux ET les facteurs actuels. Améliorer son positionnement sur Google est possible avec SEOh. Les consultants SEO de notre agence SEO vous proposent en effet d’analyser votre site internet puis de positionner durablement ses pages dans les résultats des moteurs de recherche. Notre agence de référencement SEO se tient bien entendu informée continuellement des nouveautés de l’algorithme de Google.     Dans tous les cas, un contenu pertinent avec une mauvaise expérience utilisateur sera toujours mieux référencé qu’un contenu de mauvaise qualité avec une bonne UX. Néanmoins, pour deux pages avec des contenus pertinents, Google privilégiera la page avec une excellente UX. Bref, ces 3 facteurs seront utilisés comme des critères d’évaluation de l’UX en vue de distinguer des contenus présentant les mêmes pertinences. Que doit-on retenir de la mise à jour du Core Web Vitals ? Le programme Core Web Vitals annoncé par Google n’est pas forcément une mise à jour qui affectera votre positionnement dans ses SERPs. Toutefois, elle met en évidence les facteurs LCP, FID et CLS qui deviendront des critères de pertinence. Même s’ils ne sont pas considérés comme des facteurs de pertinence importants, ces 3 nouveaux signaux ne doivent pas être négligés puisque leur objectif est d’améliorer l’UX. Référencer l’ensemble de votre site web sur le long terme Si vous produisez des articles pour votre site internet, vous devrez vous pencher sur l’optimisation de l’expérience utilisateur en prenant en compte la mise à jour du Core Web Vitals. Cela vous permettra de mieux vous référencer sur Google, mais aussi sur les autres moteurs de recherche. Avant d’y procéder, pensez à réaliser un audit SEO de votre site web.   L’article Core Web Vitals : lancement prévu en mai 2021 est apparu en premier sur tactee Agence web.
  7. Comment générer des leads qualifiés ? : Comment générer des leads qualifiés ? Une étude récente révèle que près de 80% des prospects n’aboutissent jamais à la vente*. Une des raisons les plus courantes de cet échec est l’absence d’une stratégie digitale complète et efficace. En effet, certaines entreprises se contentent de lancer leur site web et négligent l’optimisation de celui-ci. Pour les moteurs de recherche comme Google, le « contenu est toujours ROI » (ROI faisant référence à Return of Interest). C’est pourquoi la génération de leads qualifiés passe par la création de contenus. L’inbound marketing vous aide à attirer du trafic qualifié vers votre site internet et à les convertir en clients.   Pourquoi est-ce pertinent d’attirer des prospects via son site ? Le succès d’internet et des réseaux sociaux au cours de ces dernières années marque un nouveau tournant dans l’univers du marketing. Les consommateurs ont changé de comportement et décident de rechercher eux-mêmes les informations dont ils ont besoin sur internet. Concrètement, les internautes qui effectuent des recherches sur le web souhaitent trouver des réponses à leurs problématiques. Avant d’acheter un produit ou un service, ils consultent diverses sources telles que : Les sites vitrines d’entreprise Les boutiques en ligne Les blogs Les avis clients Les forums   Être présent sur internet via ces différentes plateformes permet de créer une base de données prospects en récoltant les informations nécessaires. Il peut s’agir d’un numéro de téléphone, d’une adresse email ou autre élément susceptible de générer du trafic. Désormais, disposer d’un site web est devenu une obligation, et non plus une nécessité. En effet, internet est un levier marketing incontournable permettant de communiquer directement auprès de ses clients potentiels. C’est également un excellent moyen de : Faire parler de soi Mettre en avant une nouvelle offre commerciale Générer des contacts Capter des clients potentiels Elargir son portefeuille client Développer sa visibilité en ligne Seulement, avoir un site web ne suffit pas pour acquérir des leads qualifiés. Sans une stratégie d’acquisition de leads adaptée, impossible d’atteindre sa cible. Un lead qualifié B2B peut provenir de différents canaux d’acquisition tels que le référencement naturel (SEO) ou une campagne emailing. Pour attirer de nouveaux clients, il est nécessaire de mettre en place une bonne stratégie inbound marketing en créant des contenus à forte valeur ajoutée.   Votre site web n'est pas assez performant ? Nos consultants vous conseillent dans l'optimisation, la maintenance et l'évolution de votre site et son parcours client. Prenez rendez-vous   Quelle stratégie mettre en place pour attirer des prospects qualifiés ? Il existe plusieurs techniques pour faire atterrir les prospects sur son site web et l’Inbound Marketing en fait partie. Cette stratégie digitale inclut le marketing automation, le lead nurturing et la création de contenu. Quelle que soit la méthode adaptée, elles reposent toutes sur la création d’un « persona » marketing. Cette étape consiste à identifier son public actuel et à analyser ses besoins selon ses motivations, ses comportements d’achat ou ses centres d’intérêt. Après avoir défini ses buyers personas, il faut les attirer en leur proposant des contenus susceptibles de répondre à leurs problématiques. Ces derniers peuvent avoir plusieurs formats : Blogs Vidéos Infographies Etudes de cas client Webinar Documentations Livres blancs Les contenus à forte valeur ajoutée permettent de générer du trafic qualifié, mais encore faut-il le convertir en clientèle. Pour canaliser l’internaute vers une page spécifique, il faut mettre en place des actions de transformation (boutons call to action) : Un formulaire de contact Une inscription à un blog Un abonnement à la newsletter Un accès à des téléchargements privés Une landing page Un sondage Ces outils constituent une mine d’informations permettant d’identifier facilement son client idéal. Pour améliorer sa présence digitale, il convient d’élaborer une stratégie de SEO efficace. Un bon référencement naturel passe par le choix des mots clés et l’optimisation des contenus en identifiant clairement les intentions de recherches des internautes. Il est également possible d’investir dans le référencement payant (SEA) via des campagnes Adwords ou dans le référencement social (SMO) via les réseaux sociaux. Tous les canaux digitaux peuvent être utilisés pour toucher sa cible et générer des leads qualifiés.   Miser sur une stratégie de contenus La technique inbound marketing inclut la stratégie de contenus. Celle-ci est essentielle pour les entreprises souhaitant se démarquer de la concurrence. Il s’agit d’un moyen efficace de générer du lead qualifié, car on va chercher à produire du contenu susceptible d’intéresser l’internaute. La stratégie de contenus vise à créer du contenu de qualité pour informer votre cible et apporter des réponses aux problématiques de vos prospects. Elle se caractérise par la mise en place de ressources accessibles par vos prospects telles que des articles de blog, des livres blancs ou des webinars. Pour rédiger un contenu pertinent et à forte valeur ajoutée, vous devez prendre en compte un certain nombre de paramètres : Votre marché L’identité de votre entreprise Son environnement externe et internet Les ressources budgétaires Grâce au contenu et au référencement naturel, vous obtenez les informations de base de vos prospects pour faciliter leur conversion. Pour positionner votre site web dans les premiers résultats de Google, le choix des bons mots-clés pour vos contenus est crucial. Bon à savoir : la mise en place d’une stratégie de contenus demande une bonne réflexion en amont. Si vous pensez que le processus est chronophage et complexe, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’inbound marketing pour vous accompagner.   *https://trustmary.com/fr/generation-de-leads/statistiques-cruciales-sur-la-generation-de-prospects-qui-comptent/   Votre site web n'est pas assez performant ? Nos consultants vous conseillent dans l'optimisation, la maintenance et l'évolution de votre site et son parcours client. Prenez rendez-vous L’article Comment générer des leads qualifiés ? est apparu en premier sur tactee Agence web.
  8. Loi RGPD : la position de la CNIL en 2023 : La position de la CNIL en 2023 vis-à-vis de la loi RGPD Le Règlement Général sur la Protection des Données encadre le traitement des données personnelles sur le territoire de l’Union européenne. En cas de non-respect de ces lois, la CNIL peut mettre en place des sanctions : c’est d’ailleurs ce qu’elle a fait en 2022 en mettant en demeure un gestionnaire de site qui ne respectait pas le règlement. Alors, autour de quels axes s’articule le plan stratégique de la CNIL vis-à-vis de la loi RGPD pour 2023 ? Comment réaliser votre mise en conformité grâce à notre agence RGPD ? On vous dit tout ! La position de la CNIL à la fin de l’année 2022 L’année 2022 a été marquée par une annonce de taille de la CNIL : un gestionnaire de site internet a été mis en demeure en février car il utilisait Google Analytics. Jugé illégal par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), cet outil qui permet de collecter et d’analyser les données d’un site internet ou d’une application ne respecte pas le RGPD. Google Analytics transfert en effet les données des internautes européens vers les États-Unis, violant les articles 44 du règlement. Et même si Google a pris des mesures afin de réglementer le transfert de données de Google Analytics vers les Etats-Unis, la CNIL continue de juger que ces initiatives ne suffisent pas à exclure la possibilité d’accès des services de renseignements. Depuis le 14 octobre 2020 déjà, peu à peu, les entreprises auront dû migrer vers GA4 (Google Analytics 4). Une date butoir pour le faire a même été annoncée : le 1er juillet 2023. En effet, à partir de cette date, les propriétés de l’ancienne version de Google Analytics (communément appelée Universal Analytics, correspondant à GA3) cesseront de comptabiliser les nouvelles visites (sessions) et ne permettront plus que de visualiser la data accumulée jusqu’au 30 juin 2022 et consultable jusqu’à une date proche de janvier 2024. Google communiquera la date exacte (se situant après janvier 2024) à laquelle toutes les données que vous avez collectées grâce à Universal Analytics, seront définitivement effacées. Universal Analytics devra alors avoir été remplacé par GA4 (Google Analytics 4), la nouvelle version jugée plus respectueuse de la confidentialité des visiteurs de votre site web, pour mesurer les statistiques de trafic de votre site, dans le cas où vous continueriez d’opter pour les solutions de la firme de Mountain View et non pas d’utiliser d’autres outils conformes au RGPD comme AT Internet ou encore Matomo. Promouvoir le RGPD comme atout de confiance En 2023 et 2024, la CNIL souhaite promouvoir le RGPD comme atout de confiance pour les organismes. Entreprises, administrations, associations devront inclure ce règlement dans leur culture quotidienne. La CNIL renforcera son offre d’accompagnement et facilitera la compréhension du cadre légal. Pour ce faire, elle développera des outils de conformité afin d’aider les différentes entités à se prémunir contre les risques cyber. Les responsables de traitement auront accès à des outils d’accompagnement transparents, accessibles, adaptés à leurs enjeux et leurs spécificités. Réaliser votre mise en conformité Le RGPD vous oblige notamment à réaliser plusieurs actions : Cartographier les traitements des données à caractère personnel ; Obtenir le consentement explicite de vos contacts, en leur précisant à quelle(s) fin(s), comment et combien de temps leurs données personnelles seront utilisées ; Donner aux internautes la possibilité d’exercer leurs droits par voie électronique ; Pouvoir adapter et justifier de tous vos traitements des données personnelles. Pour y parvenir, vous pouvez vous tourner vers une agence de mise en conformité RGPD. Tactee vous aidera à mettre en place les différents outils qui vous permettront de réaliser une collecte de données légale. Mise en place de bandeaux de cookies, mentions légales, conditions générales d’utilisation, outils de collecte de données (Matomo vs Google Analytics), formulaires de contact : pour réussir à respecter le règlement européen, Tactee vous accompagne avec ses nombreux outils !   Vous souhaitez être conforme RGPD ? Nos consultants vous accompagnent dans une mise en conformité RGPD de votre site web. Prenez rendez-vous L’article Loi RGPD : la position de la CNIL en 2023 est apparu en premier sur tactee Agence web.
  9. Quelles sont les étapes d’une stratégie de contenus ? : Faire une bonne stratégie de contenus, ça ne s’invente pas. Il y a des étapes à suivre et un réel processus à respecter. Voici un petit guide pour que vous puissiez réaliser votre stratégie de contenus et qu’elle soit vraiment efficace.       Identifier vos objectifs de business La première phase des étapes d’une stratégie de contenus est de réfléchir aux grandes lignes directrices que vous souhaitez vous fixer sur les six à douze prochains mois. Votre stratégie éditoriale et vos objectifs marketing devront donc être étroitement liés. Vous devrez : Améliorer la notoriété de votre marque Informer vos cibles Transformer vos leads en prospect puis en client S’engager auprès des influenceurs Nourrir les clients pour les fidéliser Proposer des produits complémentaires ou de gamme supérieure Générer de nouveaux leads Démontrer votre expertise   Cibler vos prospects : étape importante stratégie de contenus Après avoir fixé vos objectifs webmarketing, vous devez segmenter vos prospects. Avant la mise en place de votre stratégie éditoriale ou de toutes autres actions marketing, il est indispensable de dresser le portrait-robot des personnes que vous souhaitez toucher (les Persona) et de les regrouper selon plusieurs critères : Démographiques : âge, sexe, lieu d’habitation, situation maritale, nationalité… Psycho-graphiques : comportement d’achat … Par sites web qu’ils visitent Par médias utilisés Par noms de leurs influenceurs Par points de douleurs (c’est-à-dire leurs freins à l’achat)   Adapter votre contenu en fonction de l’étape du processus d’achat Une fois que vous avez déterminé plusieurs profils de client idéal, vous devez analyser leur cycle d’achat. Vous devez adapter votre stratégie digitale et le type de contenu que vous allez leur offrir afin de les accompagner à passer à la suivante. Votre objectif est de favoriser le chemin de votre cible dans le tunnel de vente en les nourrissant de contenus pertinents. A chaque niveau du parcours d’achat, votre marketing de contenu doit suivre la logique du modèle AIDA qui est l’acronyme de :  A : attirer l’Attention  I : susciter l’Intérêt  D : provoquer le Désir  A : inciter à l’Action   Choisir votre contenu selon les besoins des prospects Vos contenus doivent impérativement correspondre à la phase du parcours d’achat mais aussi répondre aux problématiques de vos prospects. Les différents contenus que vous allez produire doivent les intéresser et fournir des solutions à leurs problèmes. Quand vous rédigez, posez-vous toujours la question : « est-ce que mes contenus répondent à la problématique de mes lecteurs et leur offrent la solution ? ». Si votre retour est négatif alors ne perdez pas votre temps.   Déterminer votre expertise et votre offre de valeur La cinquième étape de votre stratégie de contenu est l’identification de votre expertise, de vos forces et de vos avantages concurrentiels. Bien entendu, pour y parvenir, il est indispensable de bien connaître votre environnement concurrentiel. Voici les règles à suivre : Vous devez être une valeur ajoutée pour vos prospects et influencer leur choix de choisir votre produit ou votre service Vous devez être difficile à imiter Vous devez répondre à de nombreux marchés potentiels   Réaliser un audit de vos contenus : une étape pour la stratégie de contenus à ne pas louper Pour mettre en place votre stratégie de content marketing, la phase d’audit des contenus déjà existants sur votre site web est primordiale. Le but de l’audit est de lister vos éventuelles faiblesses afin de détecter des solutions pour les corriger. Sélectionner vos contenus selon vos domaines de compétences Une étape importante est de choisir vos contenus en partant de votre thématique puis de l’affiner de plus en plus pour avoir une multitude de sujets de contenu à rédiger. Vous devez partir du généraliste au particulier.   Lister vos mots-clés Avant de commencer la production de vos contenus, en fonction de vos thématiques vous devez répertorier vos expressions-clés puis les décliner avec des synonymes. Plus elles seront ciblées et en adéquation avec les recherches des internautes, plus les moteurs de recherche favoriseront vos pages web en les positionnant bien dans leurs résultats.   Définir votre calendrier éditorial Vous devez faire la mise en place d’un calendrier éditorial. Il permet d’un coup d’œil d’avoir une vision globale sur la production de vos contenus et de s’assurer qu’ils sont à rythme régulier. Les autres avantages d’un calendrier sont d’accompagner vos équipes (marketing et commerciale) et d’avoir une orientation stratégique à court, moyen voir long terme de votre production de contenu.   Votre site web n'est pas assez performant ? Nos consultants vous conseillent dans l'optimisation, la maintenance et l'évolution de votre site et son parcours client. Faire un audit L’article Quelles sont les étapes d’une stratégie de contenus ? est apparu en premier sur tactee Agence web.
  10. Bandeau de cookies conforme RGPD : Axeptio : la solution pour un bandeau de cookies conforme RGPD Les cookies sont de petits fichiers textes que votre site internet ou votre application utilise afin de collecter les données en vue d’un traitement ultérieur. Mais certaines de ces données sont des données personnelles, et doivent être protégées. C’est la raison pour laquelle la CNIL impose un respect du RGPD dans le choix de votre bannière cookies. Alors, comment trouver un bandeau cookies RGPD compliant, et qui n’impacte pas négativement les performances de votre site internet ? Quels sont les points forts de la solution Axeptio ? Notre agence de mise en conformité RGPD vous dit tout !   Un bandeau de cookies, qu’est-ce que c’est ? Une bannière de cookies (ou bandeau de cookies) est un outil qui permet d’informer les internautes de l’utilisation de leurs cookies, et d’obtenir leur consentement sur cette utilisation. S’il est bien choisi, cet outil clé, vous donne la possibilité d’être conforme au RGPD. Les internautes pourront alors accepter, refuser ou redéfinir leurs préférences quant à l’utilisation que vous faites de leurs données. Pour vous aider à visualiser, il s’agit tout simplement du bandeau avec lequel vous avez interagi en début de visite sur notre site web, et où vous avez consenti ou non à l’activation des cookies non indispensables au fonctionnement de base de notre site. En cas de manquements au RGPD ou à la loi, la CNIL peut prononcer un rappel à l’ordre, limiter temporairement ou définitivement le traitement de vos données, ou encore, suspendre les flux de données. Elle peut également ordonner de satisfaire aux exigences RGPD, ou prononcer une amende administrative. Vous l’aurez compris, le consentement RGPD grâce aux cookies est une bonne pratique UI/UX qui vous aide à vous conformer à la loi. Mais attention, car le choix de l’outil qui vous accompagnera dans cet objectif doit être fait avec minutie… Attention à bien choisir votre bandeau de cookies conforme RGPD Le bandeau de cookies ne doit pas être choisi au hasard. Nombreux sont les sites internet qui ont installé un bandeau qui n’est pas RGPD compliant. Les cookies sont ainsi utilisés, alors que le visiteur n’a pas encore interagi avec le bandeau. Un manquement grave au RGPD. Par ailleurs, lorsqu’une entreprise ne choisit pas le bon bandeau de cookies, elle peut également risquer de voir ses performances chuter. C’est notamment le cas de beaucoup de sites internet qui ont implémenté des bandeaux de cookie conformes RGPD, comme Tarte au Citron, mais qui ne sont pas user-friendly. Dès lors, nombreux sont les utilisateurs qui refusent les cookies via ce bandeau. Résultat pour les entreprises ? Elles ont vu le suivi de leur trafic dégringoler dans leur outil de mesure d’audience Google Analytics. Lorsqu’un taux d’acceptation des cookies est faible, l’entreprise perd de nombreuses informations clés. Elle ne sait pas combien d’utilisateurs ont visité son site internet, elle ne connait pas leur comportement, les taux de clic, les taux de conversion, les clics sur les formulaires de contact, le nombre de téléchargement, le nombre de mise au panier, le nombre d’achats… Pour améliorer ses performances SEO et SEA, pour booster sa croissance et ses profits, ce sont pourtant des informations clés, qui aident l’entreprise à prendre des décisions stratégiques fondamentales. Les points forts de la solution Axeptio Grâce à la solution Axeptio, vous êtes conforme au RGPD. Cet outil vous permet d’obtenir des taux d’acceptation allant jusqu’à 99% : l’occasion pour vous de rétablir une meilleure traçabilité du nombre de visiteurs mais également de leur comportement dans les moindres détails. Axeptio vous permet de gérer tous les consentements de votre site sans prérequis technique, et de proposer une expérience « ludique » et respectueuse à vos utilisateurs, tout en étant personnalisable aux ton éditorial et couleurs de votre entreprise. Design et facile d’utilisation, cette solution est également 100 % conforme au RGPD, ePrivacy et CCPA. Notez que le service proposé par Axeptio s’intègre sur tous les sites internet, depuis Google Tag Manager (GTM) ou votre CMS. Tactee : une agence partenaire Axeptio pour mettre en conformité votre bandeau cookies Tactee est une agence partenaire d’Axeptio. Et ça n’est pas pour rien que nos recherches et comparatifs se sont arrêtés sur cette solution innovante pour la proposer à nos clients. D’une part, car la société est française et implantée en France. D’autre part car Axeptio est porteuse de valeurs fortes et communes à celles de Tactee, comme la transparence, l’honnêteté et l’innovation. Nous entretenons ainsi des rapports privilégiés avec la PME française et bénéficions des dernières mises à jour, des nouvelles fonctionnalités, des dernières études et tests réalisés, sans oublier d’un conseil juridique pointu pour sans cesse être à la page de la position de la CNIL sur le RGPD, toujours dans le but d’en faire profiter nos clients en avant-première. De ce fait, Tactee peut proposer à ses clients des tarifs préférentiels et un accompagnement sur-mesure dans l’implémentation du fameux bandeau de cookies conforme RGPD. En effet, le déploiement de cette solution performante peut paraître à la portée technique de tous, mais mieux vaut connaître parfaitement l’écosystème digital et maîtriser l’intégration et la coordination de l’outil, pour qu’il puisse communiquer avec votre site web et soit totalement conforme RGPD. Si vous souhaitez être accompagné de A à Z dans la mise en conformité de votre site et de votre bandeau de cookies RGPD, contactez notre équipe ! Pour réussir à mettre votre site internet en conformité, vous pouvez aussi vous lancer dans le « parcours du combattant » en vous appuyant sur les conseils prodigués par la CNIL. Pour finir, sachez et retenez que si vous vous lancez dans l’implémentation de votre bandeau de cookies conforme RGPD, son seul déploiement ne suffira pas à ce que votre site soit 100% conforme au RGPD dans le cas où vous continuez à utiliser Google Analytics. En effet, pour l’heure, la CNIL a jugé Google Analytics comme étant illégal et c’est pourquoi il faut se tourner vers d’autres outils de collecte de données alternatifs comme Matomo, pour lesquels Tactee vous accompagne afin d’être 100% conforme au RGPD.   Vous souhaitez être conforme RGPD ? Nos consultants vous accompagnent le déploiement de solutions adaptées comme par exemple le bandeau de cookies conforme au RGPD. Prenez rendez-vous L’article Bandeau de cookies conforme RGPD est apparu en premier sur tactee Agence web.
Ecrire une réponse ou un commentaire

top