Guide des courtiers en ligne français

17 Juin
2010

Guide descriptif des différents courtiers en ligne d’origine française et de leurs actualités dont Boursorama, BinckBank …

Courtier-en-ligne.fr met à votre disposition une présentation de quatre courtiers en ligne présents en France : Fortuneo, Boursorama, BinckBank et Bourse Direct. Mais sur ce site, vous pourrez aussi consulter leur actualité et celle de leur secteur.

    Pages à consulter :
  1. Comment trouver la meilleure assurance habitation : La demande de devis d’assurance Commençons par la demande de devis, qui peut être effectuée de trois manières, à savoir via : Une agence d’assurance Le site web de l’entreprise Un comparateur en ligne Parmi les trois moyens, nous vous recommandons d’utiliser les sites web des compagnies ou, pour un gain de temps plus important, les comparateurs, qui vous permettent d’obtenir plusieurs devis en même temps et sans avoir à saisir plusieurs fois les données requises. Les données requises pour demander un devis d’assurance habitation ne diffèrent pas entre les compagnies d’assurance traditionnelles et les compagnies en ligne ; dans ce guide, nous ferons référence à la souscription d’une police en ligne, en simulant la demande réelle d’un devis sur un comparateur d’assurance.   Comment comparer les assurances habitation ? Pour trouver la meilleure assurance habitation, il faut d’abord prendre en considération le type de couverture offert. En effet, si dans le langage courant on utilise le terme générique « assurance habitation », dans le domaine de l’assurance, les différents produits se distinguent par leur couverture, qui peut par exemple se limiter à l’incendie et au cambriolage (c’est la police généralement exigée lors de la souscription d’un prêt hypothécaire) ou inclure des formules complètes de protection globale du bien, de son contenu et de la famille. Pour une comparaison vraiment réelle, il est donc bon de savoir clairement à quel type de produit on a affaire ; de ce point de vue, il est très utile d’utiliser un comparateur en ligne qui propose des produits pouvant être comparés sur la base des caractéristiques sélectionnées lors de la saisie des données. Responsabilité à l’égard des tiers : propriété vs. gestion et famille La couverture de la responsabilité civile mérite une discussion séparée. Il s’agit d’une protection contre les dommages causés à des tiers, au même titre que l’assurance automobile. Dans le cadre de la politique des ménages, une distinction est faite entre deux types de responsabilité, à savoir : Responsabilité des biens Le premier concerne les dommages découlant directement du bien et de ses accessoires, tandis que le second est lié au comportement de ceux qui possèdent ou utilisent le bien. Il est facile de confondre ces deux domaines, mais un exemple permettra de clarifier la situation. Supposons qu’un appartement subisse des dommages dus à la rupture d’une conduite d’eau à l’étage. Dans ce cas, les dommages sont couverts par la responsabilité civile immobilière, puisqu’ils ont été causés par un défaut du bâtiment. Supposons, en revanche, que le même dommage soit causé par un tuyau de machine à laver se déversant dans un lavabo mal positionné. Dans ce cas, les dommages ne sont couverts que si vous avez souscrit une police avec responsabilité civile, car le dommage, bien qu’équivalent au précédent, a été causé par le comportement incorrect du propriétaire ou du locataire de la maison.  
  2. Quels sont les avantages du web banking pour les entreprises ? : Les banques en ligne représentent une solution innovante de sécurisation et de gestion de capitaux ; elles sont bien plus efficaces que les traditionnelles. Si elles sont largement adoptées par les particuliers, certaines entreprises hésitent encore à recourir à leurs services et émettent des réserves quant à leur utilité et à leur fiabilité. Pourquoi les entreprises devraient-elles aussi passer au web banking ? Découvrez dans cet article trois bénéfices majeurs liés aux services d’e-banking pour les entreprises. L’optimisation des tâches Au sein d’une entreprise, le web banking participe à la dématérialisation et à la digitalisation de plusieurs tâches importantes. Principalement, il contribue à l’allègement de la liste des charges des directions financières. Cette solution permet une réalisation automatique d’un grand nombre de tâches, notamment les opérations de paiement des employés. De cette façon, l’internet banking favorise un gain de temps considérable ; du temps qui pourra être consacré à la réalisation d’activités plus lucratives au sein de la société. De même, les entreprises peuvent accéder à leurs comptes en temps et en heure voulus, ce qui n’est pas le cas dans les banques physiques. Par ailleurs, l’émission ou le dépôt de chèques représente l’une des multiples fonctionnalités offertes par les banques en ligne. Une meilleure sécurité Le niveau de sécurité des services des banques en ligne permet aux entreprises d’assurer une protection optimale de leurs comptes. Dans un premier temps, l’accès aux comptes d’une entreprise reste soumis à la fourniture d’un code PIN que seules certaines personnes autorisées sont censées connaître. Ainsi, les entreprises sont tenues au courant des différentes transactions opérées sur leurs comptes au moyen d’alertes et de notifications envoyées en temps réel. De cette façon, il est plus aisé pour une société de retracer ses dépenses et de prévenir d’éventuels détournements de capitaux. Toutefois, lorsque surviennent des opérations douteuses, l’utilisation de logiciels comme API SMS permet aux agents de la banque en ligne de prévenir dans les plus brefs délais les responsables de l’entreprise concernée. Aussi, favorise-t-elle une meilleure communication entre les différentes cellules des entreprises. Des coûts plus avantageux L’adoption de l’e-banking par les entreprises comporte également des avantages financiers non négligeables. Elle leur permet de bénéficier de tarifs plus abordables que ceux proposés par les banques physiques. Ainsi, les entreprises peuvent effectuer une multitude de transactions monétaires ou non à frais réduits. Elles sont également dispensées du paiement de certains frais liés à l’entretien des comptes bancaires et peuvent souscrire à une assurance au profit de leurs employés. Lorsqu’une entreprise se retrouve dans des difficultés financières importantes, la technique de réméré demeure la meilleure solution pour régler ses dettes. Pour faire court, l’entreprise en difficulté cède son immeuble à un nouvel acquéreur auquel elle devra verser une certaine somme à périodicité fixée, à titre de loyer. Une fois sa santé financière rétablie, la société pourra alors racheter son bien. Cette technique permet à l’entreprise de disposer à nouveau de liquidités sans avoir à se trouver un nouvel emplacement. Suite à la négociation des termes du contrat, l’internet banking permet à la société qui cède son bien d’assurer un paiement régulier de la redevance convenue.  
  3. 4 avantages à investir dans l’immobilier : 1) Stabilité du marché Le marché de l’immobilier est plus stable que les autres marchés. Alors que l’action d’une société peut perdre jusqu’à 30 % en un seul jour (je le dis par expérience personnelle), cela peut difficilement arriver à l’immobilier. Par exemple, lors de la plus grande crise du marché immobilier francais (celle d’il y a une dizaine d’années), les biens immobiliers ont perdu environ 30 % de leur valeur (en moyenne) en quelques années. Cela suggère que les variations de prix sont faibles et s’étalent sur des périodes de temps assez longues, nous parlons d’années (voir graphique ci-dessus). Attention, toutefois, cela est moins vrai sur certains marchés étrangers, comme les États-Unis ou l’Europe de l’Est, où les variations peuvent être plus brutales (tant positives que négatives). 2) Fiscalité Si vous payez beaucoup d’impots il est possible de réduire ce dernier en le convertissant en investissement grace à une loi qui est devenue de plus en plus populaire au près des investisseur. Vous pouvez faire votre simulation pinel pour voir si vous avez un réel intéret fiscal à investir dans ce genre de biens ou non. Si vous avez des doutes vous pouvez vous tourner vers Piros qui sauront vous conseiller sur ce genre d’investissement selon votre situation et vos objectifs. 3) Contrôle de l’investissement Lorsque vous investissez sur les marchés financiers ou dans des start-ups, vous n’avez pas le contrôle de votre investissement (sauf si vous investissez tellement de capitaux que vous faites bouger le marché ou que vous siégez au conseil d’administration de l’entreprise). Dans le cas des marchés financiers, vous êtes à la merci du cycle économique, des guerres politiques et commerciales, de la dévaluation des devises, des banques centrales… autant de facteurs sur lesquels nous n’avons aucun contrôle. Nous plaçons donc de l’argent quelque part et espérons qu’il se développera d’une manière ou d’une autre, grâce à une force sur laquelle nous n’avons aucun contrôle. Dans une transaction immobilière (du moins dans notre mode de fonctionnement), c’est notre intervention directe qui détermine la plus-value du bien. C’est la rénovation, le lotissement, le changement d’utilisation ou la construction qui fait augmenter la valeur marchande du bien que nous avons acheté. Il n’y a pas de forces externes incontrôlables (ou du moins beaucoup moins). En outre, les coûts de réalisation et le futur prix de revente, si l’on dispose des connaissances appropriées, peuvent être prédits avec un degré d’erreur relativement faible. 4) Faible probabilité d’échec Dans certains investissements, la probabilité de perdre complètement le capital investi est élevée. Sur le marché financier, un actif peut perdre complètement sa valeur. Le risque est encore plus élevé si vous investissez dans des start-ups, dont 90 % échouent au cours des premières années. Cela ne se produit pas avec les biens immobiliers (sauf en cas de catastrophe naturelle, mais une assurance peut être souscrite si on le souhaite). Une maison (au bon prix) aura toujours une demande, elle ne peut donc pas perdre complètement sa valeur. Dans tous les cas, il est toujours bon de choisir soigneusement ses investissements immobiliers, les risques sont toujours présents et je recommande de toujours faire appel à des professionnels pour sélectionner et suivre votre investissement. Lire la suite dans cet article  
  4. Vendre une voiture rapidement et facilement : quelles sont les solutions en ligne ? : L’avènement d’internet a simplifié de nombreuses procédures et transactions. Il existe aujourd’hui différents outils qui permettent de vendre rapidement et facilement sa voiture en ligne. Découvrez ces solutions ! Meilleure auto : estimer et vendre en toute simplicité Meilleureauto est le site idéal pour vendre sa voiture rapidement et sans aucune contrainte. La plateforme met en relation des vendeurs et des professionnels de l’automobile. Le site dispose d’un outil spécialement conçu pour l’estimation des prix et la vente de véhicules d’occasion. Le logiciel tient compte des spécificités du véhicule pour évaluer, calculer et donner le prix de remise et de vente selon le marché. Notez qu’il suffit de faire en ligne une description de la voiture pour recevoir un premier résultat du simulateur. Vous pouvez rejoindre vendezvotrevoiture pour avoir toutes les procédures administratives et le contrôle technique. Ce site propose également une grande variété de voitures. Vous y trouverez des véhicules de marque Audi, Peugeot, Toyota, Citroën, Volkswagen, etc. Autosphère : achetez à proximité Autosphère est un site de vente de véhicules d’occasion développé depuis 2007. Il permet de vendre et d’acheter un véhicule d’occasion rapidement et à proximité. Ce spécialiste dispose d’un vaste réseau de plus de 250 concessionnaires. D’après certaines estimations, le prix de remise qu’il propose est généralement assez proche de celui d’un concessionnaire. Le site Capcar : un intermédiaire de confiance Capcar est une équipe de professionnels qui s’occupe d’organiser des ventes de voitures d’occasion en ligne. Il fournit une estimation de prix de vente grâce à son puissant algorithme de tarification. L’évaluation est faite gratuitement. Ce modèle business permet de vendre sa voiture au meilleur prix en fonction suivant les tendances du marché. Capcar procède aussi à une inspection complète de la voiture par un expert mécanicien. Le rapport du diagnostic est consigné dans l’annonce mise en ligne. Le site se charge également de toute la gestion administrative de la transaction. Les recommandations pour réussir Certaines astuces permettent de vendre rapidement et efficacement sa voiture. Passez un contrôle technique à votre véhicule surtout s’il a plus de 4 ans et que le dernier contrôle date de plus de 6 mois. Vous pouvez en profiter pour réparer les éventuelles défaillances pouvant constituer un frein à la vente. Le certificat de contrôle technique rassure l’acheteur et lui fournit toutes les garanties de sécurité. Le vendeur doit aussi rassembler de la paperasse. Il doit notamment fournir : Un certificat de non-gage ou de situation administrative qui garantit que le véhicule n’a pas été mis en gage (la demande de ce document peut se faire en ligne) ; Un certificat de cession ; Le certificat d’immatriculation : la carte grise. Il est important que les deux derniers documents cités soient barrés, datés et signés lors de la vente. L’acheteur doit ensuite procéder à une déclaration de changement de propriétaire dans les 15 jours suivants. N’oubliez pas d’informer votre assureur. Faites également attention pendant la vente. Exigez un chèque banque pour sécuriser votre paiement. Si l’acquéreur propose un versement liquide, accompagnez-le dans une structure bancaire pour que le dépôt soit effectué. Surtout, ne laissez pas l’acheteur essayer le véhicule tout seul.
  5. 5 avantages liés à l’investissement dans l’or ! : Il existe divers types d’investissements. Tandis que certains paraissent fiables et intéressants, d’autres sont plutôt volatiles. L’or, faisant partie de la première catégorie, a été le choix de nombreux investisseurs et continue toujours de l’être. Si autant de personnes ont fait confiance à l’or, c’est parce qu’elle fait partie des plus anciennes matières premières au monde à avoir de la valeur. De plus, elle sécurise votre patrimoine durant de très longues années. Besoin de connaître plus davantage sur ce métal ? Si oui, focus ! L’or s’achète et se vend rapidement Placer son capital dans l’or est très avantageux. Il fait en effet partie des éléments les plus faciles à acheter et à vendre. Il peut être trouvé à n’importe quelle bijouterie de votre région. Il est également possible d’en trouver dans les banques. Ces dernières vendent également de l’or à de bons prix ou encore sous forme de pièces d’or. Rendez-vous sur le site d’un professionnel de la vente du rachat d’or afin d’en savoir plus. Notez qu’il faut acheter ce métal dans un endroit sûr et sans risque. En ce qui concerne la vente, il est préférable de le faire dans les bijouteries pour réaliser un excellent bénéfice. L’or est une valeur refuge Investir dans l’or est une excellente idée, car il s’agit d’une valeur refuge. Depuis des siècles, l’or n’a jamais perdu sa valeur. Elle sert de protection même en cas de crise. Les monétaires fiduciaires, à un moment ou à un autre, perdent de la valeur contrairement à l’or. Celle-ci met au chaud votre argent et votre pouvoir d’achat. Impossible de faire faillite ou de réaliser une grande perte avec ce métal. En outre, c’est la seule valeur échangeable dans n’importe quelle partie du monde. Il s’agit d’une référence monétaire qui date de la période antique et qui perdure jusqu’à nos jours. L’or a un prix stable Contrairement à certaines alternatives sur le marché financier, l’or se démarque par son prix stable. Malgré l’évolution du temps, son prix ne baisse pas. Au contraire, elle ne fait que prendre de la valeur surtout en cas de crise économique. Les prix s’élèvent très rapidement durant cette période, ce qui vous permet de liquider votre or rapidement avec d’énormes gains. Si de nombreux investisseurs le préfèrent, c’est également en raison de son prix stable. En vérifiant le prix historique de ce métal, vous verrez qu’il assure une bonne stabilité même en cas de crise. L’or est facile à entretenir Généralement, lorsque l’on place son capital dans un domaine donné, on est souvent amené à entretenir ou à préserver d’une certaine façon son investissement. S’il s’agit d’un investissement immobilier par exemple, au fil du temps vous serez confronté à effectuer des rénovations ou un entretien afin de conserver l’immeuble en bon état. Par contre, avec l’or, aucun besoin d’entretien à faire. C’est d’ailleurs la partie la plus intéressante de ce placement. De plus, l’or peut être conservé durant de multiples années que ce soit chez vous, à la banque ou tout autre lieu sûr. En fin de compte, vous n’avez plus de doute à avoir pour investir dans l’or. À présent, il suffit de commander son lingot d’or, ses bijoux en or ou acheter des pièces afin de bénéficier d’un excellent retour sur investissement.
  6. Investissement dans l’or : Pourquoi, comment et quelles précautions prendre ? : Disponible sous diverses formes, l’or est un actif qui représente une valeur refuge pendant les périodes de crises économiques ou financières. Toutefois, il peut y avoir des risques liés à l’investissement dans l’or. Il est donc important de savoir comment investir dans l’or et quelles précautions prendre pour éviter ces risques. Voici ce que vous devez savoir. Pourquoi devez-vous investir dans l’or ? Il est avantageux d’investir dans l’or dans le sens où il s’agit d’une matière ayant une grande liquidité. L’or est en effet facile à revendre. De plus, ayant une évolution plus ou moins corrélée à celle du coût de la vie, l’or offre une protection contre l’inflation. De plus, l’or représente une forme d’assurance lors des temps difficiles, car vous pourrez procéder au déblocage des fonds. Ainsi, la vente de lingot d’or acheté auparavant peut dès ce moment vous être utile. Comment pouvez-vous investir dans l’or ? Quand il s’agit de faire un investissement dans l’or, vous avez le choix entre l’achat et la vente de l’or (or physique) et un placement financier dans l’or (or papier). Investir dans l’or papier Investir dans l’or papier, c’est effectuer un placement financier dans l’or. Il ne s’agit pas ici de posséder de l’or. En effet, ce procédé concerne les certificats 100% or et 100% Quanto or, que certaines banques proposent. Cela concerne également les actions de mines d’or et les SICAV qui sont spécialisées dans l’or. Toutefois, bien que le cours de l’or soit repris par ces produits, ces derniers n’offrent pas de garantie en capital. Étant donné qu’ils ne sont pas toujours corrélés à un stock d’or physique, il est important de faire une bonne analyse de la proposition faite ainsi que du gestionnaire. Par ailleurs, en ce qui concerne les actions, il ne faut pas négliger certains risques. Il peut s’agir par exemple d’un risque lié aux réserves d’or dans lesquelles l’entreprise puise. Le risque peut également être lié à la devise du pays dans lequel se situe la société. Investir dans l’or physique Qu’il s’agisse de lingots, de barres, de plaquettes ou encore de pièces, l’or physique peut être placé sous diverses formes. La condition pour que ces placements d’or soient considérés comme des investissements est qu’ils aient une pureté de 995 millièmes au moins et un poids qui dépasse un gramme. Ensuite, le coût rapporté au gramme est important lorsque le poids unitaire l’est également. Il est ainsi préférable de faire l’achat d’un lingot d’un kilo au lieu de 10 lingots de 100 grammes l’unité.  En outre, en ce qui concerne les pièces d’or, l’investissement peut être fait dans celles frappées après 1800. À cet effet, en France, vous pouvez opter pour les 20 francs Napoléon. Au Canada, vous pouvez opter pour les Maple Leaf et en Afrique du Sud, votre choix peut être porté sur le Krugerrand. Quelles sont les précautions à prendre ? Bien que l’or représente une valeur refuge, son placement peut présenter quelques risques. À cet effet, il est vivement recommandé d’y placer approximativement 7 % de son portefeuille et pas plus. Vu sous cet angle, l’or physique peut être considéré comme un investissement plaisir tout comme le vin ou les voitures de collection.  En outre, en ce qui concerne l’or papier, il peut être classé au même titre que les investissements en Bourse. De ce fait, il présente les mêmes risques que ces derniers. Il s’agit notamment du risque de volatilité, du risque de ne pas récupérer sa mise ou encore du risque émetteur.
  7. Où en sont les taux de crédit immobilier à Toulouse ? : Alors que les effets de la crise sanitaire se dissipaient peu à peu et que l’octroi des crédits immobiliers repartait à la hausse, de nouveaux événements sont venu bousculer l’actualité. Reprise de la pandémie, décisions du HCSF ou encore inflation pour ne que citer que ces facteurs, ont mené non seulement mener à une baisse flagrante du pouvoir d’achat des français mais aussi à une remontée des taux de crédit. Il y a encore quelques mois, les taux de crédit immobilier à Toulouse étaient au plus bas. Conséquence : beaucoup de ménages se sont dit que c’était le bon moment pour acheter. La demande répondait plus que présente, tandis que l’offre se raréfiait. Aujourd’hui, les prix de l’immobilier dans le neuf comme dans l’ancien à Toulouse atteignent des sommets et les taux de crédit deviennent de moins en moins avantageux. Décryptage sur la situation. 2021 : une année record pour l’immobilier toulousain En 2021, le marché immobilier toulousain a littéralement explosé. Selon le vice-président de la chambre des notaires de la Cour d’Appel de Toulouse “c’est du jamais vu, un record historique”. Le volume des ventes a progressé de 12 % et les prix des maisons et appartements dans la ville et la métropole ont considérablement augmenté : + 7 % pour les appartements anciens + 3 % pour les appartements neufs + 8,4 % pour les maisons + 5 % pour les terrains Il faut dire que la conjoncture était particulièrement propice à la concrétisation d’un projet immobilier. Il y avait de l’offre, les taux de crédit immobiliers étaient bas et les conditions d’octroi favorables, particulièrement en fin d’année. Grâce aux nombreuses aides à l’achat disponibles, même les ménages les plus modestes pouvaient prétendre à l’accession à la propriété. Pour se faire une idée, voici la comparaison des taux de crédit en décembre 2020 et 2021. Mois 15 ans 20 ans 25 ans Décembre 2020 1,04 % 1,15 % 1,47 % Décembre 2021 0,89 % 1 % 1,23 % Les taux de crédit immobilier à Toulouse soumis à l’inflation Depuis le début de l’année 2022, la situation est bien différente. L’inflation ne cesse de grimper et a culminé à 4,5 % au mois de mars 2022 selon l’Insee. Tous les prix des produits à la consommation ont augmenté : énergie, alimentaire, carburant, services, etc… Pour comparaison, un an en arrière, en mars 2021, l’inflation n’était que de 1,1 %, soit une hausse constatée de 3,4 %. Tout naturellement, les taux des crédits immobiliers ont suivi la tendance. Ils ont augmenté de 0,15 à 0,45 % selon la durée d’emprunt. Que ce soit en raison de la situation géopolitique actuelle ou de l’inflation, les OAT ont dépassé les 1 %. Globalement, les taux de crédit immobilier ont augmenté en moyenne de 0,10 % par rapport au mois de février. À Toulouse, voici l’évolution mensuelle des taux de crédit depuis le début de l’année. Mois 15 ans 20 ans 25 ans Janvier 2022 0,83 % 1,02 % 1,24 % Février 2022 0,98 % 0,99 % 1,21 % Mars 2022 0,89 % 1,16 % 1,32 % Est-ce le bon moment de contracter un crédit immobilier à Toulouse ? Le scénario le plus probable serait le maintien de la hausse des taux. Avec la situation actuelle, les organismes bancaires ne prendront aucun risque. Cependant, on ne peut que conseiller aux demandeurs de ne pas trop attendre pour rechercher un financement. Sinon quoi, les taux de crédit immobiliers atteindront de véritables sommets et il deviendra très difficile d’emprunter. Malgré la conjoncture actuelle, elle reste tout fait favorable à l’immobilier et plus spécifiquement à l’immobilier neuf à Toulouse. De nombreux programmes continuent de se construire dans les quartiers dynamiques et attractifs de la ville tels que Saint-Cyprien, Montaudran ou encore Croix-Daurade. Le constat est identique dans toute la métropole toulousaine. D’ailleurs, l’accession à la propriété des ménages résidant dans la ville est vivement encouragée par la municipalité. Elle propose un prêt sans intérêts appelé le “Pass Accession Toulousain”. La Ville de Toulouse propose le Pass Accession Toulousain Le Pass Accession Toulousain ou PAT est une aide au financement sans intérêts allant jusqu’à 10 000 €, remboursable sur 10, 12 ou 15 ans. Destiné aux primo-accédants toulousains, il s’adresse aux ménages ayant des revenus modestes à intermédiaires. À savoir que les personnes en situation de handicap, séparées ou divorcées peuvent également en profiter, même si elles ont déjà été propriétaire d’un logement auparavant. Le montant du prêt est de 6 000 € pour un logement du parc ancien de plus de 5 ans et de 10 000 € pour un logement neuf se situant uniquement dans l’un des 12 quartiers inscrits dans le Contrat de Ville, à savoir : Grand Mirail – Mirail Université,Reynerie, Bellefontaine // Milan, Bagatelle, La Faourette, Papus, Tabar, Bordelongue Les Pradettes Arènes Cépière-Beauregard Izards – La Vache Bourbaki Negreneys La Gloire Soupetard Empalot Bréguet-Lecrivain Maraîchers à Toulouse Comme beaucoup d’autres prêts aidés, le Pass Accession Toulousain est cumulable avec d’autres aides au financement comme le PTZ. Il est également soumis à un plafond de ressources. Ainsi, pour en bénéficier, les ménages acquéreurs ne doivent pas percevoir des revenus supérieurs à ceux du barème fixé : Composition du foyer Revenu fiscal de référence 1 personne 30 000 € 2 personnes 42 000 € 3 personnes 51 000 € 4 personnes 60 000 € 5 personnes 69 000 € 6 personnes 78 000 € 7 personnes 87 000 € 8 personnes et plus 96 000 € Le profil des emprunteurs toulousains Récemment, la société de courtage en prêt immobilier CAFPI a dressé le portrait-robot des emprunteurs toulousains. Âge moyen, montant emprunté, objet du projet ou durée de crédit. Autant de critères qui permettent de savoir ce que les accédants à la propriété et les investisseurs achètent dans la Ville Rose. L’étude fait une nette distinction entre les primo-accédants et les investisseurs qui ont un profil radicalement opposé. Qui sont les primo-accédants qui empruntent à Toulouse ? En 5 ans, les prix de l’immobilier à Toulouse ont connu une augmentation de près de 16 %. Par conséquent, les primo-accédants ont dû revoir leur enveloppe budgétaire à la hausse, sans quoi ils devaient renoncer à quelques mètres carrés. En 2014, le budget moyen des premiers accédants à la propriété était de 170 600 €. En 2019, il était de 213 900 €. Sur la même période, l’apport personnel s’est vu réduit de presque 10 %. Les ménages disposaient d’un taux d’apport moyen de 22 % en 2014 contre 13 % en 2019. De manière générale, les primo-accédants toulousains ont une trentaine d’année, ne sont pas mariés et n’ont pas encore d’enfants. Les projets concernent aussi bien les maisons que les appartements et ils sont réalisés à 55 % en couple. Le montant emprunté avec apport personnel est de 214 000 € sur 23,5 ans. Qui sont les investisseurs qui empruntent à Toulouse ? Le portrait des investisseurs immobiliers à Toulouse reste stable depuis quelques années. Ce sont principalement des cadres, quarantenaires, avec des revenus élevés et investissant surtout dans l’immobilier neuf pour pouvoir profiter de la défiscalisation grâce à la loi Pinel. Seulement 16 % des investissements sont réalisés dans l’ancien et 4 % concernent des maisons. Comme pour les primo-accédants, l’achat en couple ou seul est équilibré. Le montant du crédit immobilier en tenant compte de l’apport est cependant lui plus élevé. Il est de 195 000 €. La grande différence c’est surtout la provenance des investisseurs. Plus de la moitié investissent depuis la région parisienne. Comment obtenir les meilleurs taux de crédit à Toulouse ? Comparer les offres des banques et réaliser des simulations restent les meilleures solutions pour bénéficier des taux de crédit attractifs. Bien que cela demande du temps, la recherche d’un financement immobilier peut être confiée à un professionnel du domaine : un courtier en crédit immobilier. Expert de la négociation, le courtier en prêt immobilier a pour objectif de dénicher la meilleure offre de financement à ses clients. Son expérience et son réseau permettre de trouver un organisme bancaire qui corresponde aux attentes et aux besoins du client. Il joue le rôle d’intermédiaire.
  8. Qu’est-ce que l’hébergement cloud ? Fonctionnement, types : Si vous hébergez un site web ou une application basée sur le web ou si vous envisagez de le faire à l’avenir, vous avez probablement rencontré le terme d’hébergement cloud. Contrairement à l’hébergement web traditionnel, qui utilise un seul serveur physique pour héberger le contenu, l’hebergement cloud entreprise répartit la responsabilité de l’hébergement web sur un réseau de serveurs physiques et virtuels, souvent répartis sur différents sites géographiques. Architecture et caractéristiques de l’hébergement cloud L’hébergement cloud mobilise une architecture entièrement basée sur le cloud pour tous vos besoins d’hébergement Web. Cela signifie qu’il n’y a pas de serveurs sur site à entretenir et que toutes les caractéristiques et tous les avantages du cloud sont appliqués à l’hébergement de votre application ou de votre site Web. Parmi les principales caractéristiques des services d’hébergement cloud, citons des ressources entièrement extensibles, des modalités de paiement et de tarification souples, la prise en charge des bases de données SQL et NoSQL et des solutions d’hébergement automatisées. Infrastructure distribuée Plutôt que de s’appuyer sur un serveur dédié basé dans un seul lieu physique, les serveurs cloud sont répartis sur plusieurs machines qui peuvent être basées n’importe où. L’infrastructure distribuée de la plupart des services cloud consiste en d’énormes centres de données gérés par des fournisseurs spécialisés. Dotés de systèmes d’alimentation et de refroidissement intégrés, ceux-ci garantissent une efficacité maximale et nécessitent une équipe de maintenance dédiée pour gérer leurs machines au quotidien. Des ressources adaptées aux besoins de l’organisation Contrairement à l’hébergement traditionnel en interne à partir d’un seul serveur, la mise à l’échelle de vos opérations implique l’installation de nouvelles unités ou la mise à niveau de votre équipement. La lourde tâche consistant à s’assurer que vos serveurs sont en mesure de répondre aux exigences d’une application web en pleine expansion peut entraîner un mauvais service, voire des temps d’arrêt. Lorsque vous externalisez l’hébergement web de votre organisation sur une plateforme cloud, il n’est jamais nécessaire de mettre à niveau ou d’investir dans de nouveaux serveurs et plus d’espace disque. En exploitant l’architecture cloud comme solution d’hébergement, vous êtes en mesure d’augmenter automatiquement les ressources en fonction des besoins en temps réel. Paiement et tarification flexibles Une alternative de base à l’hébergement d’un site Web en interne consiste à souscrire à un forfait d’hébergement Web simple. Cela vous permet d’acheter un bloc défini de ressources sur un seul serveur. Il vous suffit d’enregistrer votre nom de domaine, puis de choisir la bande passante, la mémoire vive ou le nombre de cœurs de processeur dont vous avez besoin. Si vous souhaitez des options tarifaires encore plus souples, pensez à l’évolutivité supérieure des formules d’hébergement cloud. Non seulement vous n’avez pas à vous engager dans des mises à niveau matérielles coûteuses chaque fois que vous avez besoin d’une plus grande capacité de serveur, mais de nombreux plans d’hébergement cloud vous permettent de ne payer que pour les ressources que vous utilisez réellement.
  9. Bourse : comment choisir le bon courtier pour débuter en trading ? : Voulez-vous spéculer sur les marchés financiers ? Le trading fait aujourd’hui partie des métiers les plus rentables. Cependant, comme toute profession, cette rentabilité a des composantes. La première, c’est le broker qui sert d’intermédiaire entre le trader et le marché. Ainsi, pour réussir dans le domaine du trading, il est plus que nécessaire d’avoir un bon courtier.   Accordez une attention particulière à la réputation du broker Pour trouver le meilleur courtier en trading, vous devez, avant tout, vous fier à la réputation du broker. Pour ce faire, vous devez effectuer des recherches sur internet et consulter les avis des différents clients. Concrètement, il sera question d’identifier les principaux canaux où se forge la réputation du courtier.  Il peut s’agir notamment d’Instagram ou de tout autre réseau social sur lequel le broker arrive à prospecter. Pour approfondir vos connaissances en la matière, vous pouvez consulter des sites internet tels qu’Europe Infos ou suivre les Actualités des Entrepreneurs Français. Aussi, Google est un moteur de recherche puissant qui pourrait vous permettre de démêler le vrai du faux. En effet, il possède environ 95 % des parts de marché en ce qui concerne les recherches sur internet. Il va donc sans dire que ce moteur de recherche influe grandement sur la réputation d’une entreprise. Rien qu’en tapant le nom du broker en question et en examinant les résultats de recherche (images, vidéos, actualités), vous pouvez donc avoir une idée très claire de sa réputation. L’E-réputation des professionnels est donc un critère qui vous permettra de dénicher le meilleur courtier en bourse afin que vous puissiez commencer à échanger les actifs financiers. Cependant, vous ne devez pas vous contenter de cet aspect pour faire votre choix. Bien d’autres critères de sélection existent encore !  Prenez en compte la gamme d’instruments qu’offre le broker En trading, il existe une multitude d’instruments qui permettent aux traders de faire et de peaufiner des analyses techniques. Cependant, quelques-uns seulement suscitent beaucoup d’attention en raison de leur utilité particulière. Ainsi, pour bien choisir votre courtier en bourse, vous devez vous assurer que ce dernier offre un large choix d’instruments. Cela vous permettra de choisir ce qu’il faut trader en fonction de votre stratégie trading. De plus, le courtier doit vous offrir un minimum d’actifs. Il s’agit notamment : des principales paires de devises (EUR/USD, GBP/USD, USD/JPY et USD/CHF) ; des indices boursiers majeurs (le CAC40, le DAX30 et le Dow jones) ; des principales matières premières majeures que sont le Pétrole et l’Or. Ces éléments susmentionnés doivent être considérés comme des critères éliminatoires. En effet, en ayant plusieurs actifs sur lesquels trader, vous pourrez maximiser vos chances de succès et rattraper facilement vos pertes.   Choisissez un courtier pas cher Étant donné que votre objectif est de faire du profit sur le long terme, vous devez absolument choisir un broker qui n’est pas cher. En trading, c’est une condition sine qua non pour être rentable. Pour choisir un broker pas cher, vous devez avant tout tenir compte de l’effet de levier. C’est simplement un prêt accordé par le courtier afin de permettre au titulaire du compte de faire ses transactions. L’effet de levier de votre broker doit être compris entre 1 : 30 et 1 : 500. Par ailleurs, vous devez également tenir compte du spread et des commissions que prend le broker. C’est grâce à ces deux éléments que le courtier gagne de l’argent. Assurez-vous donc qu’ils ne soient pas exorbitants.
  10. Investissement immobilier : vers le 0% de Co2 ? : Le mot à la mode dans le secteur de l’immobilier est désormais la décarbonisation, surtout en Europe. Dans le cadre du train de mesures qu’elle prépare pour parvenir à des émissions nulles d’ici à 2030, la Commission européenne lance une nouvelle réglementation. Les thèmes abordés sont le méthane, la décarbonisation du secteur gazier et la promotion des technologies et pratiques visant à accroître l’absorption du CO2 par les sols agricoles et l’industrie. Ces règlements toucheront également les propriétés privées ce qui poussera le promoteur immobilier à s’adapter. Avant d’être vendues, elles peuvent être soumises à des travaux d’amélioration énergétique proportionnels à l’état initial de la maison et à la classe d’efficacité énergétique à laquelle elle peut être adaptée. LA DÉCARBONISATION DU SECTEUR IMMOBILIER La course à la décarbonisation du secteur immobilier ne fait donc que commencer. Elle peut jouer un rôle clé dans la réduction des émissions de C02. Aujourd’hui, le secteur immobilier est l’un des principaux responsables des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), dont le CO2. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les bâtiments de la planète sont responsables de plus de 38 % des émissions totales de CO2. L’aspect énergétique des bâtiments (chauffage, climatisation et éclairage) représente 28 % des émissions mondiales. Les matériaux de construction, quant à eux, représentent 11 % supplémentaires des émissions. IDÉES DE PLACEMENT Le compte à rebours avant la publication du rapport 2022 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), principal organe international d’évaluation du changement climatique relevant des Nations unies, a commencé. En février 2022, le rapport sera mis à jour avec de nouveaux chiffres et des suggestions 7 ans après la parution du dernier en 2015, après l’accord de Paris sur le climat. Ce n’est pas un hasard si le rapport intervient après la COP26 qui a été une étape importante après Paris, et dessinera la Planète qui nous attend d’ici 2030. Pour améliorer les conditions climatiques, la décarbonisation de tous les secteurs est la voie à suivre et une mégatendance d’investissement à long terme. L’engagement des gestionnaires d’actifs en faveur de la décarbonisation de la planète est constant et il existe de nombreux fonds dans lesquels investir pour sauver la planète. Ne pas prendre en compte le risque climatique lors de la constitution d’un portefeuille bien diversifié est une erreur. Pour investir dans la décarbonisation de la planète et lutter contre le changement climatique, avec une diversification maximale du portefeuille, vous pouvez faire confiance à l’agence Nexity.

1 Réponse pour Guide des courtiers en ligne français

Avatar

Pierre

3 avril 2020 à 17 h 35 min

Pour information, il existe aussi des courtiers immobiliers indépendants. Perso, j’habite Rennes et j’ai fait appel à BDLPrêt un courtier gratuit jusqu’à la signature du prêt immobilier et avec une commission maximale de 0,5%. Je le conseille, rapide, efficace et pas cher. J’ai gagné 12400€ sur mon crédit.

Ecrire une réponse ou un commentaire

top